Follow

La votation du 13 février sur le droit de timbre est importante : au-delà de la perte de 250 millions par an pour la Confédération, il faut mettre en échec une offensive bien plus large de la droite patronale en faveur d'allégements fiscaux pour les contribuables les plus riches.

Sign in to participate in the conversation
Tooting.ch

Generic Mastodon instance hosted by the FairSocialNet association.