Follow

L’accord-cadre entre la Suisse et l’UE n’est pas si important. C’est en substance le message de Nick Hayek, patron de Swatch Group. Selon lui, la place économique suisse s’en sortira avec ou sans accord.

arcinfo.ch/articles/suisse/sui

Le 1er juillet l'UE a coupé la bourse en pensant faire pression pour forcer la Suisse à signer ce qu'ils voulaient. Finalement on est en juillet et on existe toujours. C'est un peu un Brexit Suisse.

Sign in to participate in the conversation
Tooting.ch

Generic Mastodon instance hosted by the FairSocialNet association.